Mr Israël, Proviseur

Situé sur un terrain de 12 hectares à  la périphérie de la ville, le lycée Pierre Forest de Maubeuge, qui accueille 1225 élèves, dispense des formations dans les voies générale, technologique et professionnelle.

La préoccupation majeure de notre établissement est de développer chez ses élèves et chez ses étudiants l'ambition, l'envie de réussir par le travail. Les résultats aux examens attestent de la volonté de réussite des élèves et de leur motivation. Le mérite de cette réussite revient bien entendu aux élèves qui ont travaillé mais aussi aux personnels qui s'investissent sans compter.

Le lycée Pierre Forest bénéficie d'une forte attractivité. Les équipes pédagogiques et les personnels non enseignants sont quotidiennement mobilisés pour défendre les valeurs de respect, de tolérance et cette mission de service public à  laquelle nous sommes très attachés.

Les parents d'élèves sont des relais que nous intégrons dans nos démarches éducatives et pédagogiques quotidiennes.

Je vous invite chers internautes à  poursuivre votre navigation sur notre site o๠vous trouverez de nombreuses informations ainsi que nos projets.

Je vous remercie de votre visite

Le Proviseur,
Christian ISRAËL

Un peu d'histoire

La Cité Scolaire de MAUBEUGE résulte du regroupement du Lycée Classique et du Lycée Technique à  la même adresse: Pont-Allant, en Février 1968.

Pour mémoire, voici quelques rappels historiques concernant:

  • Le Lycée Technique:

1er Octobre 1903 
- Ouverture d'une  Ecole Pratique de Commerce et d'Industrie, dans les locaux du collège Municipal (C.E.S. Coutelle).

1919 
- La loi Astier décide la création des écoles d'Enseignement Technique dans les villes qui acceptent la prise en charge de 25% des frais de construction et d'installation.

Septembre  1933 
- Inauguration de la nouvelle Ecole Pratique au : 2 Route de Mons, anciennement C.E.S. Budé.

5 Février 1959 
- Création d'une  E.N.E.T. ( Ecole Nationale d'Enseignement Technique ).

1er Janvier 1960 
- Ouverture du Lycée Technique d'Etat.

1er Mars 1962 
- Début de la construction du Nouveau Lycée Technique.

21 Septembre 1963 
- Occupation progressive des locaux actuels.

  • Le Lycée Classique : (au centre ville)

Le Collège fut crée sous la direction des Jésuites par délibération du conseil de la ville le 20 novembre 1614 avec 6 professeurs.
Au XVIIe siècle, le collège est signalé plusieurs fois par les autorités communales comme "bien tenu et donnant une bonne éducation à  la jeunesse".
L'établissement reçoit des élèves de milieu modeste aussi bien que des enfants de familles aisées.
A la suppression de l'ordre des Jésuites en France (1764), le Collège est maintenu par lettres patentes du Roi Louis XV données à  Versailles le 12 Décembre 1767.
Les structures du Collège sont réorganisées en 1779 en particulier en ce qui concerne le pensionnat annexé à  l'école. Il existe alors 2 catégories de pensionnaires. La pension est de 300 livres de France pour les plus riches, de 200 livres pour les autres et le régime est différent. Il y a aussi des demi-pensionnaires à  36 livres par an.
On enseigne alors, outre les matières fondamentales: l'anglais, le hollandais, la danse, l'escrime. Le Collège comprend un Principal, 10 professeurs et les "autres surveillants".
Il est situé dans le lieu le plus élevé de la ville, au-dessus d'une plaine riante arrosé des eaux de la Sambre et réunit le double avantage de la salubrité et de l'agrément.
Les petits événements militaires de l'été 1792 n'empêchèrent pas la distribution des prix et parmi les livres distribués se trouvaient surtout des ouvrages historiques et philosophiques qui avaient propagé les idées génératrices de la Révolution.
En 1794, le Collège servit d'hôpital, d'atelier, de magasin et ne fut rendu à  sa destination qu'en 1795.
Il servit encore en 1814 de refuge aux ouvriers de la Manufacture d'armes  sans logement.
La guerre de 1914-18 détruisit une partie du Collège et la Chapelle (Salle Sthrau).
En 1948, le Collège compte 32 professeurs, 255 garçons, 155 filles, 22 internes.
Depuis Février 1968,le Collège déménage sur le site actuel, d'o๠existence de la CitéScolaire, qui porte le nom de l'ancien Maire (nom donné après sa mort en 1984).
En 1994, répartition des sections avec la création à  Sous le Bois du Lycée Lurçat. Le Lycée Pierre FOREST reste avec  la dominante Industrielle et Lurçat devient l'établissement à  dominante Tertiaire. L'effectif total de P.Forest passe  de 4000 élèves à  environ  1900.